Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
04 Aug

Eric Straw

Publié par Éric Babaud  - Catégories :  #découpage, #exposition, #peinture, #sculpture

Éric Straw - Seven Spirits of Fall
Éric Straw - Seven Spirits of Fall
Éric Straw - Seven Spirits of Fall
Éric Straw - Seven Spirits of Fall
Éric Straw - Seven Spirits of Fall
Éric Straw - Seven Spirits of Fall
Éric Straw - Seven Spirits of Fall

Éric Straw - Seven Spirits of Fall

 

 

 

Les sculptures de cartons d'Eric Straw nous embarquent dans un imaginaire coloré et onirique. Léger et grave, théâtral et fragile, fanfaron et pudique, l'univers d'Eric Straw nous touche  en s'adressant directement à nos cœurs d'enfants. Il y a quelque chose d'essentiel, de médiéval voire de primitif dans son œuvre, dont les couleurs vibrent dans nos esprits.

Éric Straw - Bande des cinq

Éric Straw - Bande des cinq

" J'ai été chercheur et enseignant en sciences sociales pendant dix ans. Puis je suis devenu marchand de jouets anciens. Dans le cadre de mon métier, j'utilisais du carton pour confectionner des boîtes de rangement et de protection. La sculpture sur carton est quelque chose qui m'est venu naturellement, c'est devenu une troisième vie pour moi depuis maintenant dix ans. J'utilise une technique très simple : du carton, de la colle et de la couleur ! A partir de cela, j'essaie de donner du relief et de l'expressivité à mes sujets : j'ai commencé par faire des masques, puis j'ai construit des personnages, toute une galerie d'individus que j'ai mis en scène, comme au théâtre. L'humain est au cœur de mon œuvre, plus précisément les relations entre les humains. Mon travail s'adresse à tous car il est facile d'accès, ludique, immédiat, coloré, il plaît aux enfants. "

Eric Straw

Éric Straw - Hobototo family

Éric Straw - Hobototo family

“Le carton, pour moi c'est LE médium ; en tout cas c'est le mien, celui qui m'attire et fait aussi sens dans cette aventure.

J’aime son contact, sa chaleur, sa légèreté... J' apprécie qu'il donne envie de s'en faire un modeste abri, qu'il semble fragile alors qu'il est très solide, qu'il soit chaud comme une peau, taillable sans effort démesuré, à vrai dire très souple et compréhensif... 
Le carton que l'on récupère c'est comme la vie qui nous est donnée : tout cela est gratuit, sans grande vocation spécifique à priori...

J'ai besoin de la légèreté, j'allais dire de l'élégance de la légèreté, du charme de la légèreté. J'aime aussi accepter la surprise de ce qui va apparaître.”

Eric Straw

Éric Straw - Peace and Love RobotsÉric Straw - Peace and Love Robots

Éric Straw - Peace and Love Robots

A partir des années 70, STRAW a toujours mené une “double vie”. Esprit éminemment curieux et exigeant, il est d’abord un expérimentateur pour qui la théorie ne saurait suffire. Aussi a-t-il depuis cette période réalisé de nombreux travaux personnels de création et de design, d’abord plus ou moins liés à l’univers du jouet : marionnettes, bustes satiriques (importante collection épuisée depuis longtemps), sculptures de terre cuite, bronzes, photographies noir et blanc etc… etc…Ces travaux ont fait l’objet d’exposition dans divers lieux (notamment des salons professionnels comme les “Ateliers d’Arts” de Paris jusqu’en 1984). Le plus souvent, il exposait simplement dans sa propre galerie ou en atelier, n’éprouvant ni désir ni besoin d’une renommée pour ses recherches. Cet homme indépendant qui trouvait que “chercher” n’équivalait pas toujours à trouver, avait à la même époque des 
correspondances privilégiées , notamment avec Jean Dubuffet, homme attentif et interlocuteur de grand intérêt s’il en était.

Commenter cet article

Archives

À propos

Blog-Art : peinture, sculpture, dessin, installation, art postal...